Votre chat est un peu depressif ? Peut-être un probléme de représentation?

Cliquez sur l'image ci-dessous...

Dolomite, 2009

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Mauro Lupone (vendredi, 25 avril 2014 16:30)

    Dar corpo all'incorporeo e rendere incorporeo il corporeo...
    Arte come capacità di interpolare nell'infinitamente piccolo, non riproducendo ciò che è visibile ma rendendo visibile ciò che non sempre lo è. Semplice espressione di quanto c'è di più profondo.
    Questo è per me evidente quando mi accosto al mondo di Monsieur Pétitwel ! Bravo, Monsieur...et merci

  • #2

    JRémi (jeudi, 15 mai 2014 19:22)

    Emma et son mari entomologue, une belle nuit cévenole à Saint Pancrace, un très grand écran blanc et un très gros projecteur, attrapant dans la lumière crue milles insectes et autres bestioles volantes, les identifier, tenter de leur donner leur nom ... Elle me contait cette scène comme un rève amoureux, qu'enfin Monsieur Petitwell me permet de prolonger, de partager, vers d'autres rèves encore...